Centre Des Canons Canadiens

Parfois, l'idée qu'il n'y a pas de canon est un peu folle. Ce n'est pas qu'il n'y a pas de canon, c'est que nous en avons une multitude qui se touchent, se croisent et s'entrelacent. C'est à vous, en tant que lecteur, de décider ce en quoi vous croyez et ce qui constitue selon vous le cœur de l'univers SCP. Toutefois, ça ne veut pas dire que les auteurs manquent d'intention et de projet : la collaboration reste au cœur de l'innovation.

Réunis ci-dessous se trouvent les liens vers les canons créés par notre branche modifiant l'univers de la Fondation SCP. Si vous souhaitez écrire pour l'un d'entre eux, vous devriez veiller à lire tout ce qui a déjà été fait à l'intérieur et ne jamais perdre de vue que tout est connecté. Si vous souhaitez créer votre propre canon, lisez les informations au bas de la page.


Nous avons toujours supposé que la Fondation SCP était un organisme bien hiérarchisé. Mais… Et si cela changeait ?


Quand il a refermé la lettre, le jeune chercheur nouvellement O5 était sidéré par le contenu de cetre lettre, L'Administrateur avait fait beaucoup. Trop pour ne pas passer la main.

“Je suis de la nouvelle promotion de l'Orientation O5, on va faire bouger les choses.”

— "Ce n'est pas arrivé" par DrCrystal


Quand soudain, les anomalies triplent dans le monde, la légitimité de la Fondation est remise en cause. Les objets SCP encore confinés deviennent rapidement une ressource convoitée, et les États du monde entendent bien saisir leur part du butin. Et c'est ainsi qu'une impitoyable guerre clandestine s'engage entre les nations et l'autrefois toute-puissante Fondation SCP.


Formatés par des années de géopolitique et de planification à long terme, leurs avis convergeaient vers une idée : les anomalies étaient en train de devenir une denrée dure et multipliée. Le mot "trop" les hantaient tous. Et alors que la salle était désespérément calme, O5-3 prit une grande inspiration : « Messieurs, nous avons un problème. ».

— "Le début de la fin" par DrCrystal


Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License